Le plaisir de voler avec son simulateur de vol (Flight Simulator X, Prepar3D et X-Plane). Le forum FSX-France est un lieu d'échange, sujet principal: la simulation aérienne.
 
AccueilPortailCalendrierRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Le vol réseau multi-plateforme : Prepar3D, FSX, FSX Steam, X-Plane.

Les 4 simulateurs sur le même réseau !

Partagez  | 
 

 1950 Ibéria : Sur Les Traces de Christophe Colomb sous Flight Simulator par Michel Lagneau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shag

avatar
Administrateur



Masculin Age : 41
Date d'inscription : 03/06/2012
Messages : 3616
Numéro du département : 14
FSX version boite Possède P3D X-Plane

MessageSujet: 1950 Ibéria : Sur Les Traces de Christophe Colomb sous Flight Simulator par Michel Lagneau   Ven 31 Jan 2014 - 8:05

1950 Iberia : Sur les Traces de Christophe Colomb sous Flight Simulator © Michel Lagneau 2011
 
La compagnie espagnole Iberia est créée en 1927, un premier vol commercial est effectué entre Madrid et Barcelone le 14 décembre de cette année. La guerre civile espagnole (1936-1939) met un coup d’arrêt au développement aérien dans la péninsule ibérique, c’est pourtant en 1939 dès la paix intérieure revenue, que les choses reprennent avec une liaison régulière vers Lisbonne au Portugal. Puis, durant la deuxième guerre mondiale, l’Espagne du Général Franco (1892-1975) reste prudemment neutre, ce qui permet un développement à l’international relativement plus rapide en matière de réflexion, comparé aux autres pays européens englués dans le conflit. Résultat et selon certaines sources, Iberia commença ses vols réguliers vers l’Amérique du Sud dès 1945. Pour l’anecdote, le 22 septembre 1946, les hôtesses de l'air font leur entrée dans les avions revêtues d’uniformes militaires (dictature franquiste oblige)[]. L’Amérique du Sud en grande partie de langue espagnole était un objectif naturel, la couverture de la brochure de 1950 représente Christophe Colomb (1451-1506, découvreur du continent américain en 1492) montrant du doigt la direction du nouveau monde, simultanément à ses trois Caravelles (Santa Maria, Nina et Pinta) ainsi qu’aux avions d’Ibéria ; le parallèle historique est clairement revendiqué.
Appareil conseillé : Ces lignes sont virtuellement à notre portée grâce à Jens B. Kristensen et sa modélisation (3ème version) du quadrimoteur Douglas DC4 d’époque, disponible chez FlightSim.com  fichier FS2004 (9) : dc4_v30.zip  / fichier FSX : dc4_v30x.zip. Kristensen nous explique en détails la marche à suivre afin de gérer au mieux la consommation de carburant (régime hélices, nombre de tours/minute– propeller / RPM), ainsi que l’altitude et vitesse de croisière (cruise altitude & speed etc, etc). Pour ma part et s’agissant du RPM j’ai réglé, une fois en vol, les régimes dhélice à 66% (2000 tours à la minute). S’agissant de la vitesse air (Airspeed) elle doit rester à 185 nœuds (Kts) et la consommation d’essence à moins de 70 galons par heure (indicateur de couleur verte à droite du tableau de bord). A partir d’une altitude de croisière minimum de 10 000 pieds (ft) il faut grimper progressivement par paliers de 1000 pieds (ft) en surveillant la différence entre vitesse air et vitesse réelle par rapport au sol (GPS). L’idéal est que la vitesse air soit inférieure à la vitesse réelle, indiquant un vent arrière poussant l’avion et réduisant la consommation. Si l’on décolle avec le plein d’essence, on remarque à 10 000 pieds (ft) que l’avion présente un cabrage de 1% (indicateur d’assiette) ce qui est normal et tolérable ; il faut attendre que ce niveau se stabilise (consommation d’essence) avant de grimper plus haut à la recherche éventuellement de vents meilleurs. S’agissant des longs parcours excédant 1000 mn et en météorologie réelle, il est difficile de prévoir avec sureté la quantité de carburant nécessaire
GPS recommandé en complément de la navigation VOR/DME & ADF/NDB
LIGNE 1
ESPAGNE
Madrid (Barajas LEMD) /1030mn
PORTUGAL (Açores)
Santa Maria LPAZ /1955mn
Trajet long, il convient de suivre soigneusement la consommation de carburant.
1955 mn = 100% de carburant / 1466,25 mn = 75% de carburant / 977,5 mn = 50% de carburant / 488,75 = 25% de carburant
BERMUDES
Bermuda Is (Bermuda Intl TXKF) /1095mn
CUBA
La Havane (Jose Marti Intl MUHA) /956mn
MEXIQUE
Mexico (Lic Benito Juarez Intl MMMX)
LIGNE 2
ESPAGNE
Madrid (Barajas LEMD) /1030mn
PORTUGAL (Açores)
Santa Maria LPAZ /1955mn
BERMUDES
Bermuda Is (Bermuda Intl TXKF) /838mn
PORTO RICO
San Juan (Luis Munoz Marin Intl TJSJ) /500mn
VENEZUELA
Caracas (Simon Bolivar Intl Intl SVMI)
LIGNE 3
ESPAGNE
Madrid (Barajas LEMD) /995mn
ESPAGNE (Îles Canaries)
Las Palmas GCLA /769mn
CAP VERT
Sal (Amilcar Cabral GVAC) /2265mn
Trajet long, il convient de suivre soigneusement la consommation de carburant.
2265mn = 100% de carburant / 1698,75mn = 75% de carburant / 1132,5mn = 50% de carburant / 566,25mn = 25% de carburant
TRINIDAD & TOBAGO
Port d’Espagne (Piarco Intl TTPP) /333mn
VENEZUELA
Caracas (Simon Bolivar Intl SVMI)
LIGNE 4
ESPAGNE
Madrid (Barajas LEMD) /995mn
ESPAGNE (Îles Canaries)
Las Palmas GCLA /769mn
CAP VERT
Sal (Amilcar Cabral GVAC) /1543mn
Trajet long, il convient de suivre soigneusement la consommation de carburant.
1543mn = 75% de carburant / 1157,3mn = 46,3% de carburant / 771,5mn = 37,5% de carburant / 385,7mn = 18,7% de carburant
BRESIL
Natal (Augusto Severo Intl SBNT) /2082mn
Trajet long, il convient de suivre soigneusement la consommation de carburant.
2082mn = 75% de carburant / 1561,5mn = 46,3% de carburant / 1041mn = 37,5% de carburant / 520,5mn = 18,7% de carburant
URUGUAY
Montevideo (Carrasco Intl / Gen C L Berisso SUMU) /124mn
ARGENTINE
Buenos Aires (Ezeiza Intl Ministro Pistarin SAEZ)
Mises à part ces lignes sud-américaines, d’autres parcourant l’Europe étaient exploitées à l’aide du bimoteur Douglas DC3. Mais la plus spectaculaire en cette année 1950, consistait pour Iberia à relier Madrid  à Manille aux Philippines en trois jours à l’aller et deux au retour, avec le quadrimoteur Douglas DC6 ; c’est tout du moins ce qui est indiqué sur la brochure.
Appareil conseillé : Cette ligne est virtuellement à notre portée grâce à Jens B. Kristensen et sa modélisation (2ème version) du quadrimoteur Douglas DC6 d’époque, disponible chez FlightSim.com  fichier FS2004 (9) : dc6_v20.zip  / fichier FSX : dc6_v20x.zip. Kristensen nous explique en détails la marche à suivre afin de gérer au mieux la consommation de carburant (régime hélices, nombre de tours/minute– propeller / RPM), ainsi que l’altitude et vitesse de croisière (cruise altitude & speed etc, etc). Pour ma part et s’agissant du RPM j’ai réglé, une fois en vol et à 17 500 pieds d’altitude en croisière, les régimes dhélice à 54% (1800 tours/minute).
ESPAGNE PHILIPPINES
Premier jour
ESPAGNE
Madrid (Barajas LEMD) Départ 18h00 /734mn
ITALIE
Rome (Ciampino LIRA) - Arrivée 21h45’ - Départ 22h45’/1214mn
Deuxième jour
ISRAEL
Lydda - Lod - Tel Aviv (Ben Gurion LLBG) - Arrivée 6h15’ - Départ 7h45’/1748mn
PAKISTAN
Karachi (Jinnah Intl OPKC) - Arrivée 17h15’ - Départ 18h45’/1176mn
Troisième jour
INDES
CalcutaKolkata (Netaji Subhash Bose I VECC) - Arrivée 1h15’ - Départ 2h45’/1911mn
PHILIPPINES
Manille (Ninoy Aquino Intl RPLL) - Arrivée 13h40’
PHILIPPINES ESPAGNE
Premier jour
PHILIPPINES
Manille (Ninoy Aquino Intl RPLL) - Départ 9h30’ /1911mn
INDES
CalcutaKolkata (Netaji Subhash Bose I VECC) - Arrivée 16h30’ - Départ 18h00 /1176mn
Deuxième jour
PAKISTAN
Karachi (Jinnah Intl OPKC) - Arrivée 23h00 - Départ 00h30’ /1748mn
ISRAEL
Lydda - Lod - Tel Aviv (Ben Gurion LLBG) - Arrivée 6h30’ - Départ 8h00 /1214mn
ITALIE
Rome (Ciampino LIRA) - Arrivée 12h00 - Départ 13h30’ /734mn
ESPAGNE
Madrid (Barajas LEMD) Arrivée 17h15’ /mn
 
 
 
 


 
Autorisation de diffusion en date du 31 janvier 2014
Revenir en haut Aller en bas
 
1950 Ibéria : Sur Les Traces de Christophe Colomb sous Flight Simulator par Michel Lagneau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FSX-France :: Pilotage et Navigation :: Pilotage et Navigation :: Plans de vol-